Catégories

Le tatouage japonais, un art en pleine renaissance

Le tatouage japonais, un art en pleine renaissance

Longtemps demeuré comme étant un sujet controversé, le tatouage japonais bras ou sur une autre partie du corps est populaire dans le monde. Il se positionne de plus en plus comme étant un art qui renaît dans les mœurs nipponnes. Nombreuses sont les personnes qui pratiquent et s’adonnent à cette activité, tant critiquée dans le passé pour son rapport avec les yakuzas et même la criminalité. Souhaitez-vous en savoir davantage sur ce sujet ? Si oui, restez focus sur ce guide détaillé !

Un peu d’histoire sur le tatouage japonais et son origine

L’histoire du tatouage japonais bras ou autre partie du corps débute à l’époque de la préhistoire avec l’art immémorial « irezumi ». À l’origine, les peuples nippons dessinaient des symboles sur leurs mains comme signe de sérénité pour une vie dans l’au-delà. C’est véritablement à partir du VIIIe siècle que certains artisans et même des chasseurs ont commencé à se tatouer. L’art prend alors petit à petit sa place dans la culture et par ricochet dans la société.

A lire en complément : Comment se passe un retour sur Zalando ?

Les femmes avaient pour habitude de tatouer les bords de leurs bouches, tandis que les hommes quant à eux le faisaient pour démontrer leur virilité. Cette pratique va disparaître avec le temps et devenir même à un moment donné un sujet tabou et controversé. Le tatouage est ensuite interdit au japon à partir de 1972, car associé directement aux personnes de la mafia comme le yakuza.

La renaissance du tatouage au japon

tatouage japonais

A lire également : Quels produits utiliser pour obtenir un dégradé américain

La renaissance du tatouage au japon notamment le tatouage japonais bras ou torse se fait peu à peu pendant les temps d’après-guerre. En ce moment, plusieurs militaires américains s’étaient installés dans le pays et les tatoueurs pouvaient alors reprendre leur métier.

Toutefois, le métier est critiqué et rejeté dans la mentalité de nombreuses personnes. Jusqu’à présent, malgré la pratique, il subsiste encore quelques griefs sur cet art qui symbolise un rattachement à un clan ou à un crime organisé.

Par ailleurs, la renaissance de cet art, notamment du tatouage japonais bras à travers des dessins aux tons vifs et articulés autour de grands idéaux dont :

  • les symboles de végétaux ;
  • les motifs gais avec la pivoine ;
  • le dragon pour symboliser la puissance, tout comme le phénix ou encore le tigre.

Il s’agit en effet d’un art assez polyvalent qui vise à transmettre un message de courage, de joie et de noblesse.

Les différents types de tatouage japonais

Il existe une diversité de tatouage japonais, chacun répondant à une signification bien précise. Parmi les modèles les plus courants, vous pouvez distinguer les carpes Koï, de renaissance, de vitalité et même de beauté.

Carpes Koï

Les carpes koïs sont des symboles de détermination, d’union familiale et également de virilité. Elles représentent également le courage et peuvent être faites à n’importe quel endroit du corps. Vous pouvez opter pour un tatouage japonais bras ou même le faire dans le dos.

Les tatouages de geisha pour symboliser la beauté

Les tatouages de geisha représentent le raffinement et sont assez prisés par les personnes de la gent féminine. Ce motif est généralement fait sur la cuisse, la nuque ou dans le dos en fonction de vos préférences.

Articles similaires

Lire aussi x