PFW P/E 13 : Maison Martin Margiela, l’art de l’épure

Noir, blanc, gris… Une sainte trinité chromatique appliquée à une grammaire de l’épure signée Maison Martin Margiela printemps été 2013. Une collection sans fards, tout en détails et sensibilité. Quelques volumes, 2-3 codes margielesque et le tour est joué. Vous voici transportées voire envoûtées par cette pièce puis, celle-ci puis, une autre !

Au final, la collection Maison Martin Margiela toute entière avec ses incohérences et ses perfections structurelles qui se marient si bien…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>