PFW P/E 13 : Givenchy, vers une éclaircie ?

Terminées ces silhouettes gothiques d’antan ? Ricardo Tisci s’avancerait-il vers une éclaircie fashion ? De prime abord, oui.

Lignes douces, silhouettes légères voire évanescentes. Stop. Le blanc et les quelques incursions de bleu ne suffisent pas à nous détourner de la matrice Givenchy by Ricardo Tisci. Une matrice plus douce certes, mais toujours aussi intense et profonde à la limite de la perfection. Une perfection telle , qu’on frise l’insolence.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>