Dos nu, le nouveau décolleté

Jusqu’ici chasse gardée de vos soirées, le dos nu s’impose cette saison comme le nouvel élément sensuel à consommer sans modération de jour comme de nuit.

Fortement encouragés par la pudibonderie ambiante, omoplates et colonnes vertébrales nous offrent une leçon subtile de l’art de la sensualité injectée à des pièces plutôt classiques, casual voire rétros.

Résultat ? Un érotisme à fleur de peau juste ce qu’il faut.

1 Comment

  • 29 juin 2012 By Un décolleté bénitier, ça vous tente? | Style Papers

    […] l’ode à la féminité avec le dos nu ici, […]

    Répondre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>